L’été : j’aime – je n’aime pas

Si vous connaissez un peu l’Expérience 4 saisons vous avez sûrement vu une de mes vidéos où je dis que je n’aime pas l’été.
C’est même en grand partie pour « rééquilibrer » ce « je n’aime pas » que j’ai créé l’Expérience 4 saisons.

Quand j’écris cet article nous sommes début juillet et ma grande motivation durement travaillée pendant les 3 autres saisons a déjà été émoussée par une canicule précoce !

Alors je me lance dans l’écriture de cet article, comme un exercice, pour m’aider à avancer.

Il est temps de faire un point sur :

  • Comment « les gens » semblent se représenter l’été
  • Ma vision de l’été avant l’Expérience 4 saisons
  • Vers quoi je vais (enfin j’espère 😉 ) !
Separateur

Comment « les gens » semble se représenter l’été

Evidemment qui dit été dit « grands clichés » : les vacances, le soleil, la plage, les mojitos, les shorts…

Comment « les gens » semble se représenter l’été

En communication on dirait que les « mots clés » qui y sont associés sont : convivialité, joie, liberté, bonne humeur

Mais quand ces « clichés » sont associés à des choses qui ne nous plaisent pas difficile de bien vivre cette saison dans se sentir « oppressé ».
Comment aimer les balades dans la nature quand on ne supporte pas les insectes ?
Comment aimer le soleil quand il faut 36° à l’ombre ?
Comment aimer les micro-shorts ou les maillots de bain quand on se sent mal dans sa peau ?
Etc…   

Separateur

Ma vision de l’été avant l’Expérience 4 saisons

J’ai commencé à chercher mes ressources pour mieux vivre l’été il y a plusieurs années maintenant.
Mais pour trouver ce qui m’aide, il fallait d’abord que je pointe ce qui me posaient des soucis

Voilà les images que j’avais en tête quand je pensais à l’été :

  • Desert
  • Crematoria des chroniques de Riddick
  • Plage bondée
  • Coup de soleil
  • Bouchon
Ma vision de l’été avant l’Expérience 4 saisons

C’est en regardant tout cela que j’ai compris que pour moi l’été c’était surtout la saison du « trop » : trop de lumière, trop de chaleur, trop de changements de rythme, trop de gens, trop de sècheresse, trop de bruit…

Est-ce ça vous parle ?

Je pensais que j’étais la seule à ne pas aimer l’été…
Mais c’est moins d’être le cas.
J’ai trouvé plusieurs articles de blog sur le sujet

Separateur

Vers une vision de « Mon été »

Maintenant je sais un peu mieux pourquoi cette saison est celle que j’aime le moins.

Il y a une partie « environnement extérieur » : chaleur, lumière…
Je travaille à rééquilibrer mon « environnement intérieur » avec ces paramètres :

  • Le bruit de l’eau, la piscine
  • Les volets fermés tantôt d’un côté de la maison, tantôt de l’autre
  • Etre active le matin dès 7h et arrêter à 15h
  • Etc…

Il y a une partie « environnement social »
C’est là que j’ai encore du travail aujourd’hui car les images « clichées » dont je vous parlais en début d’article sont omni présentes.
Et je ne suis pas du tout en phase… une plage en plein soleil, le camping et même les tongs… ça ne me fait pas rêver !

Alors sur les conseils d’une amie (et coach pour hypersensibles en devenir 😉 ) je crée mon été idéal en allant recherche ce que j’aime dans les autres saisons et qui a un équivalent en été.

Mon objectif est de changer cette image de l’été (voir le paragraphe sur ma vision avant) afin de trouver un nouvel équilibre qui perdurera année après année

Les premières images que je mets dans cette nouvelle vision sont

  • Des plantes en fleurs
  • Les feuilles avec le jeu de l’ombre et de la lumière
  • Une rivière
Vers une vision de « Mon été »

Travail en cours donc !
Je sais qu’il me faudra encore quelques cycles de saisons pour pouvoir enfin dire : « l’été c’est une saison trooopp cool » mais ça avance 😉

J’espère que cet article vous aura fait du bien… soit parce que vous aussi vous n’aimez pas l’été et que vous aimeriez bien changer de ressenti, soit parce que vous aimer l’été et que vous pouvez encore plus en profiter et le savourer.

Abonnez-vous à la newsletter

Pour être au courant des nouveautés, des nouveaux articles, des avancées du projet…

En vous inscrivant à la newsletter recevez « 5 façons de commencer à ralentir » le guide qui va vous faire entrez dans l’univers de l’expérience 4 saisons.

5 façons de commencer à ralentir

Laisser un commentaire